Jardin thérapeutique

L’oasis thérapeutique

Paysage ordonné et anarchique, c’est une oasis faite pour les Hommes. C’est un lieu où l’on peut jouer, récolter, se promener, faire une sieste et même des exercices.

Au loin je vois des bâtons de bois formant comme un mouvement qui m’invite à les suivre. En m’approchant je rentre dans un tunnel ouvert sur un autre univers.

Je m’avance dans l’axe centrale vers cette drôle de table ou l’on peut s’assoir de part et d’autre d’une plaque d’eau. En me promenant dans la végétation je découvre que je suis également dans une culture, ça sent bon. Les tailles de certaines plantes sont suspendues dans un séchoir.

Plus loin j’aperçois des plates-formes en bois qui semble flotter dans la végétation, j’ai envie de m’étendre à la mi ombre dans ce petit nuage…

Ca fait du bien de dormir dehors, je marche pour me dégourdir les jambes et je tombe sur cet arbre à l’écorce rugueuse qui me sert de support pour mes exercices.
Retournons voir la source, en passant je grignote quelques groseilles à maquereau, j’en mangeais plein chez mes grands parents.

Tiens il y a du travail ici il faut trier les rameaux secs pour les mettre en pot, ça nous fera des bonnes tisanes pour cet hiver. Je suis parfumé aux romarin maintenant… et je ne résiste pas longtemps à l’envie de tremper mes doigts dans l’eau.
Cette table sera parfaite pour les ateliers d’art.

L’oasis n’est pas tropicale c’est un milieu ordinaire, le sol est sec en été. L’hiver il nous abrite des vents froids. Chaque saisons elle change de couleur, de parfum et de texture. Jamais elle ne se découvre complètement.

Les végétaux sont adaptés ils n’ont plus besoin d’arrosage une fois installé. Au sol les chemins se distingue grâce à la granulométrie plus fine des minéraux. Au milieu des plantations il y a des couvre-sols des coussins de graminée et parfois un agencement de pierre. Un affleurement de roche ou un passage pour s’occuper des plantes ?

Pour faciliter les mouvements lorsque l’on veut s’allonger ou s’assoir, des structures décoratives en branche servent d’appuie.

Les plates-formes ne sont que très peu surélevé et éloigné d’éléments blessants pour éviter les accidents. Un de leur coté est composé de bois cintré similaire à celui utilisé pour la table, cette courbe permet en plus de l’intérêt esthétique d’avoir un contact plus doux avec le bois. Sur ces plates-formes des matelas d’extérieurs sont présent , ils sont blancs, confortables et ressemble à des nuages.

Certains végétaux anciens seront utilisés dans le but de faire resurgir des souvenirs chez les oc- cupants du jardin. Les branches utilisent pour les structures seront douce, user par l’eau ou pon- cer. Les cinq sens seront mis à l’épreuve.

L’ élément fort du jardin sera l’harmonie entre la régularité et le sauvage , le repos et l’activité.